Louis Bertignac à Amiens

Vidéo de Louis Bertignac à Amiens

Notez Louis Bertignac à Amiens

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading…
Pas d’information
Pas d’information
Pas d’information

Partagez Louis Bertignac à Amiens

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L'histoire de la chanson

Live Report :    Louis Bertignac à Amiens.

bertignac amiens

Ce sera, encore, un concert découverte pour moi ! Louis Bertignac, je connais, mais avec le groupe Téléphone. Je me rappelle avoir écouté l’album « Suis-Moi », avec la sublime « T’en fais pas », mais c’est tout. Le 16 Novembre 2018, son album « Origines » est sorti. C’est un album de reprises réadaptées en français. Je n’ai pas encore écouté et j’attends de voir ça sur scène.

 

Vendredi 21 Février 2020, dix-sept heure, les fous se rejoignent et se bertignac amiensdirigent au fin fond de la Picardie pour un rendez-vous musical qui s’annonce électrique, rock’n’roll et bonne franquette. Après plus d’une heure de route endiablée nous arrivons enfin sur place et découvrons une salle sublime : Le cirque Jules Vernes. Les portes s’ouvrent à dix-neuf heure et le concert débute à vingt heure.

Louis Bertignac, Quelle Ambiance !

Le concert commence fort, très fort. Ambiance sombre dans la salle, intrigante. Des lumières rouges éclairent légèrement la scène, le batteur arrivent, les autres musiciens le suivent. Les Guitares saturées cassent les cris du public et Louis Bertignac arrive. Le riff du célèbre « Ça, c’est vraiment toi » se fait entendre et la salle bouge déjà de partout. Le son est fort, très fort et les guitares couvrent presque le son de la batterie et j’ai oublié mes bouchons d’oreille.

« Je Joue » paru sur l’album « Longtemps » rappelle quelques souvenir aux fans, des souvenirs forts aux rythmes blues et rock. Il nous salut et enchaine sur « Bientôt Les Clones », une chanson pour la paix dans le monde.

La simplicité de Bertignac.

bertignacQuatre chansons et la salle est déjà bouillante. Louis Bertignac retire sa veste demande sa clope  électronique à son technicien. Je le savais, c’est un concert bonne franquette et pas prise de tête. C’est ce que dégage le personnage. Très simple, très proche de son public. Il vient comme il est sans se poser la moindre question avec ses cheveux en bataille, sa chemise débraillée, sa voix telle qu’elle est mais on s’en contre-fiche : c’est rock’n’roll et on adore !

Il enchaine avec « Coquine » issue de son dernier album, adaptation française de « Cocaine » du grand EricClapton. Wahoo. Quelle claque ! Même si les paroles me laissent perplexes, la partie guitare m’impressionne et ça y est, j’ai des étoiles dans les oreilles ! Et on continu avec les classiques avec « Et ma Guitare » adapté de « While My Guitar Gently Weeps » des Beatles.

Et soudain, survient un problème technique. Le technicien arrive à la rescousse du chanteur. Tout est pris avec humour et il en profite pour nous rappeler que c’est la première date de la tournée.

 

Un Set Acoustique

Et c’est tout le groupe qui s’y colle, le temps de trois chansons. Dont deux reprises. Une des Rolling Stones et une d’Eric Clapton. Nous découvrons, lors de ce set, la sublime voix du bassiste. Et Louis sublime le tout avec sa guitare si juste, si belle, si impressionnante. « Tears in Heaven » d’Eric Clapton est fantastique.

bertignac Amiens Ainsi, il reprend encore une chanson des Rolling Stones. Déjà en première partie de concert, il nous avait chanté la célèbre « Gimme Shelter » et là, une jolie version de « Wilde Horses ». Le groupe est beau en harmonie. Les voix se mélangent à la perfection et le public connait les paroles, même si c’est en anglais.

Les grands classiques de Louis Bertignac

bertignac amiensLe set acoustique se termine et nous retournons au son saturé et aux supers solos. Et là c’est du super solo qui nous attend ! « Cendrillon », ce grand classique de Téléphone est magnifique en live. Il nous joue une version de presque dix minutes avec un longue partie guitare. J’ai des étoiles dans les yeux.

Un grand classique de sa carrière solo arrive. « Vas-y guitare » est sortie en 1993 sur son premier album « Elle et Louis ». Et c’est sur ce morceau que Bertignac se lâche et qu’il nous montre sa folie rock’n’roll. Ses cheveux bougent de partout, je suis sûr qu’il ne voit plus rien, mais il joue. Totalement en transe, l’artiste va même jouer avec son pied de micro en guise de médiator. Je retrouve des sonorités que j’avais entendu sur les albums de Tom Morello… Sauf que Louis Bertignac n’utilise pas de pédales sur scène… C’est la magie qui opère entre ses doigts et les cordes de sa guitare !

Toutes cette dernière partie de concert est folle ! « New-York avec Toi », « Un autre monde », « Cœur Ouvert » s’enchaine et ça c’est le feu ! C’est un joyeux bordel organisé et mes oreilles sature de bonheur (et d’acouphène, mais ça, il ne faut pas le dire !)

Louis Bertignac, proche de son public.

Après ce grand délire, il s’en va nous saluant. Cependant, je crois que nous ne sommes pas d’accord. Et nous avons crié « LOUIS », pour qu’il revienne ! Et il est revenu !

Nous avons passé un p’tit moment privilégié avec lui pour parler des spécialités picardes… Notamment de la ficelle picarde. L’idée lui plaît et il veut gouter ! Et en parlant d’idée… Voici « Ces idées-là » qui est chanté par tout le public, qui est touchante et qui colle parfaitement avec une fin de concert.

Parce que oui, c’est la fin…

bertignac amiens

Bertignac, Deux heures de live à Amiens.

Dix-neuf chansons, cent-vingt sept minutes de live, ce sont les chiffres du concert.

Je suis allé à ce concert dans l’idée de découvrir. Je savais que Bertignac était un putain de guitariste, cependant je n’avais jamais accroché à ses des textes… Et bien, il suffisait d’un concert pour me rabibocher avec son univers. Je suis heureux d’avoir vu Bertignac, j’ai fait de belle découverte.

J’ai trouvé quelque petit point négatif à ce concert… Le son pendant ce concert était beaucoup trop fort, et les jeux de lumière étaient un peu violent et pas toujours en adéquation avec le spectacle. Mais ce n’était que la première date du spectacle, il faut le temps que ça se mette en place.

C’est aussi le dernier concert que j’ai pu voir avant ce confinement. J’espère pouvoir y retourner très vite.

Voilà c’est l’heure, je vais vous laisser. Prenez soin de vous, Restez chez vous !

bertignac amiens

Setlist : Ça c’est vraiment toi/ Quelle ambiance/ Je Joue/ Les Clones/ Coquine/ Et ma guitare joue le blues/ Gimme shelter (Rolling Stones cover)/ C’est d’la balle/ Set acoustique : Wilde horses (Rolling Stones cover) – Dis Moi – Tears in Heaven (Éric Clapton cover)/ Cendrillon/ Vas-y guitare/ New York avec toi/ Coeur ouvert/ J’aime tout de toi/ Embrasse moi/ Tu m’a soulé/ Un autre monde/ Ces idées là.

Toutes les photos ont été prises par Lélé-photographie sauf la photo « Cirque Jules Vernes ».

https://www.facebook.com/L%C3%A9l%C3%A9-Photographie-426734611076514/

 

Le P’tit Will ?

Les paroles  de la chanson

c’est fini
Voilà, c’est fini
On a tant ressassé les mêmes théories
On a tellement tiré chacun de notre côté
Que voilà c’est fini
Trouve un autre rocher petite huître perlée
Ne laisse pas trop couler de temps sous ton p’tit nez
Car c’est fini…c’est finiVoilà, c’est fini
On va pas s’dire au revoir comme sur le quai d’une gare
J’te dis seulement bonjour et fais gaffe à l’amour
Voilà, c’est fini
Aujourd’hui ou demain c’est l’moment ou jamais

Peut être après demain je te retrouverai
Mais c’est fini…hum, c’est finiJ’ai fini par me dire qu’on éviterait le pire
Qu’il fallait mieux couper plutôt que déchirer…
J’ai fini par me dire que p’t’être on va guérir
Et que même si c’est non, et que même si c’est con
Tous les deux nous savons que de toutes façons…Voilà, c’est fini
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
T’as eu c’que t’as voulu, même si t’as pas voulu c’que t’as eu

Voilà, c’est fini

Nos deux mains se desserrent de s’être trop serrées
La foule nous emporte chacun de nôtre côté
C’est fini…hum c’est fini

Voilà, c’est fini
Je ne vois plus au loin que ta chevelure nuit
Même si je m’aperçois que c’est encore moi qui te suis

C’est fini…hum, c’est fini

Donnez votre avis sur la chanson

Réponses

You just need to imagine...

Un concert !

Comme si vous y etiez !

Chanson "Yesterday".

Music cool cumule plus de 35,257 followers sur ses différents réseaux. Le média a reçu plus de 47 demandes d’écoutes récemment. Envoyez lui un message personnalisé et impactant.

Votre Playlist MCF

Précédent

« Marry me » de « The Band »

"Yesterday" de "Beatles"

Suivant

« Soirée Verte » de « Kinky French »
5/5

Suivre l'artiste sur

La Chanson "Yesterday"

476 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur la chanson … )

Partager "Yesterday" sur :

L'Artiste " Beatles"

18 737 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur l’artiste … )

Découvrir "Beatles" sur :