la valse du confinement

https://www.facebook.com/dams.planquette/videos/10221889250483063/

35 Points

Type de ChansonOriginale
Style MusicalChanson Française
LangueFrançais
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading…

L'histoire de la valse du confinement

Il est fou ce type, mais fou chantant !!!

Les paroles de la valse du confinement

La valse du confinement

Au premier temps de la valse, je suis seul isolé chez moi
Au premier jour, ce 16 mars, je suis seul je n’ai pas le choix
Et Paris qui prends des mesures, Paris qui m’dit restes chez toi
et Paris, qui prends des mesures, me murmure, murmure tout bas
Refrain:
Une valse à trois temps, une valse ou l’on attends,une valse ou l’on attend, sans pouvoir tous les jours, faire ses courses à carrefour comme c’est enervant, une valse à 4 temps, c’est beaucoup trop c’est chiant ,c’est beaucoup trop c’est chiant, et encore moins charmant qu’une valse à trois temps une valse à 4 temps une valse à 20 temps, c’est beaucoup plus stressant, c’est beaucoup plus stressant, et beaucoup plus de temps qu’une valse à 3 temps une valse à 20 ans une valse a 100 ans, une valse d’impatient, une valse d’impatients qui parient tous les jours sur la fin sur le jour du déconfinement, une valse a mis l’temps, une valse de mille ans, une valse de mille ans commencé bien avant dans la ville de Milan ya quelques temps, une valse de mille ans, uen valse de mille ans, une valse de mille ans, offre seul aux caissières facteurs et aux soignants du travail à plein temps
couplet 2:
Au deuxième temps de la valse, j’deviens gros, je refume je bois(gros con confiné)
Au deuxième temps tout me lasse, dev’nu brèle faut plus compter sur moi
et Paris qui prends des mesures, Paris qui mesure les dégats
et Paris qui prends la température, me fredonne déjà son blabla
Refrain
couplet 3:
Au troisième temps de cette valse, j’en peu plus d’être confiné
Au troisième temps ya tout qui valse, les enfants, ma femme et même la télé
ET Paris, j’m’en fou d’c qui racontent, ils commencent à bien m’les briser
m’outrager, me martyriser, moi c’que j’veux c’est être libéré
Refrain

Donnez votre avis sur la chanson

Réponses