Los Pepes – La Bande à Dylan

https://www.facebook.com/lospepesbelgium/videos/555280565365451/?v=555280565365451

43 Points

Type de ChansonOriginale
Style Musicalacoustique
LangueFrançais
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading…

L'histoire de Los Pepes – La Bande à Dylan

Cette chanson est issue de notre premier album. Ici, nous vous présentons une version spéciale confinement. Enregistré en une prise depuis nos maisons respectives.  La chanson est une ode à tous ces gens que l’on croise dehors, pas très classes et que l’on prend de haut sans trop savoir pourquoi. Les jeux de mots et de sons sont partout dans cette chanson ludique qui n’a qu’un seul but: nous prouver que nous sommes tous le Dylan de quelqu’un d’autre.

Les paroles de Los Pepes – La Bande à Dylan

Dans la bande à Dylan, y’a comme un critère d’admission

Qui est dicté par le patron, qui est lié à ton prénom

Interdiction d’y faire faux bond

 

Et dans la bande à Dylan, le patron ben, c’est Dylan

Et il impose à ses sous-fifres une cohérence dans les suffixes

Que des prénoms qui riment en -AN : Kyllian, Julian et Jonathan

 

Et dans la bande à Dylan, l’ascenseur social est en panne

Pas de gros bonnets, qu’des bonnets d’ânes qui bandent sur les bonnets C

Des filles qu’ils voient sur Instagram, mais qui veulent pas les calculer

 

Et dans la bande à Dylan, on boit de la Jup’ en maxi-can

Et de la téquila mexicaine que l’on descend par jerricane

Et si ces toxicos ricanent, c’est sous l’effet de la Marie-Jeanne

 

Et dans la bande à Dylan, y’a pas de futurs présidents

Car leur passé de délinquant se conjugue toujours au présent

Pas sûr qu’leurs gosses apprécieront de venir les voir en prison

 

Car dans la bande à Dylan, on devient père à 14 ans

6 enfants d’une mère dégueulasse, avec des piercings plein la face

Une Kia Picanto d’occaz qu’on utilise comme monospace !

 

Et toi ta bande, elle est comment ? Bon chic bon genre, évidemment !

Tu maudis Dylan et ses sbires, mais si ça se trouve tu es bien pire

T’arrives peut-être mieux à le cacher, mais sûr que t’es un enfoiré !

 

Donc la bande à Dylan, ne leur donnons pas trop de leçons,

Faut pas juger le désespoir des gens qui trainent sur tes trottoirs,

Quand tu connais pas leurs histoires ni ce qui se passe dans leur maison

Donnez votre avis sur la chanson

Réponses