comme tous les voisins

Vidéo de comme tous les voisins

Notez comme tous les voisins

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading…
Style Musical
Type
Langue

Partagez comme tous les voisins

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L'histoire de la chanson

gregoireUne chanson de Gregoire comme tous les voisins, un titre de son dernier album « expériences »

Une bien touchante chanson qui dénonce l’indifférence dans les relations de voisinages, en l’occurrence s’agissant de violences envers les enfants.

L’origine de ce titre serait liée à la mort d’un enfant en 2016 : « Le 26 novembre 2016, Tony, 3 ans, est mort à la suite des coups qu’il a reçus. Son calvaire a duré plus de 2 mois, certains savaient… personne n’a rien dit ».

Ce n’est pas le genre de notre blog « ma chanson francaise » de faire dans la description sordide de faits divers. Mais cette chanson est suffisamment touchante pour que j’explique ce qui s’est passé en quelques mots, pour, avec Gregoire, dénoncer ces situations innommables.

Terrible fait « divers »

Il avait 2 ans Tony, et a été battu à mort par son beau-père, beau étant ici un bien triste qualificatif, avec la passivité de sa mère …. Beaucoup de voisins ont eux aussi été passifs et entendaient suffisamment clairement ce qui se passait. Mais la plupart ont ignoré la situation ! Le beau-père  menaçait les voisins, selon leurs déclarations. Il y aurait même eu un voisin qui aurait été dénoncer les violences au syndic… mieux vaut la police ou l’intervention directe non ?

Les voisins ont dit leurs regrets certes … mais le pardon peut-il être ainsi donné.

L’un des voisins, celui du dessous, a été mis en examen en début 2018 « Tous les matins il frappait sur le petit parce qu’il avait fait pipi au lit. On l’entendait. Maintenant il est trop tard. Le soir même, je n’ai pas dormi de la nuit. Je suis sous le choc. On est tous responsables. On n’aurait pas pu faire grand-chose mais on aurait pu faire plus » Ah bon ? sans blague !

dénoncer… pour la bonne cause

Il a raison Gregoire, c’est bien de dénoncer et essayer de faire prendre conscience… ‘Nous ne sommes pas des héros’ (pour transformer ce que chantait Balavoine), certes, mais nous pouvons tout de même agir en être humain solidaire et conscient de ses devoirs d’humanité  sans se cacher derrière la peur ou l’indifférence.

Mais tous les voisins ne sont pas comme ça ! soyons-en certain !

Dans cet album sorti en 2018, Gregoire dit avoir voulu faire des expériences de sonorité, voire de styles différents. Piano voix, d’une part et électro d’autre part, deux albums en un selon Gregoire. 18 titres dans l’album… pas mal.

 

Les paroles  de la chanson

Ce matin, ça va être comme tous les matins
Je vais fermer le fenêtre pour faire taire le chagrin
Même s’il fait trop chaud, je préfère la chaleur
A ce bruit, son écho qui surgit de l’horreur
Ce matin je vais mettre très très fort la musique
Ce matin, comme toujours, mes oreilles ferment boutique
Ce matin je vais encore me lover dans ma peur
C’est beaucoup plus facile que d’affronter ses pleurs
Ce matin j’entends rien


Comme tous les voisins

Cet après-m’ je vais sortir, j’en profite c’est samedi
Et puis je vais revenir quand tout sera fini
Cet après-m’ je vais me changer les idées loin d’ici
Cet après-m’ je vais être lâche comme tous les samedis
Et comme tous les dimanches, comme tous les autres jours
Je ne vais pas y penser, fermer à double tour
Mon courage de parler ou de faire quelque chose
Oublier d’être humain, c’est pas mes ecchymoses
Cet après-m’ je ne vois rien


Comme tous les voisins

 

Et ce soir je vais le croiser, j’vais baisser mon regard
Et ce soir, peut être pire, j’vais peut être lui dire bonsoir
Et ce soir je ne vais pas appeler la police
Oui ce soir je vais tout faire pour que ma vie soit lisse
Pour que ma vie soit lisse
Oui, ce soir j’entends rien
Ce soir je ne vois rien
Comme tous les voisins
Et ce matin j’ai appris que tout était fini
Que la mort est passée dans l’lit au-dessus de mon lit
Qu’un salaud a gagné, que l’innocence a crevé
Et ça sûrement parce que j’ai pas parlé
Et parce que j’entends rien
Parce que je vois rien
Comme tous les voisins

Donnez votre avis sur la chanson

Réponses