Mon vieux

Vidéo de Mon vieux

Notez Mon vieux

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading…
Style Musical
Type
Langue

Partagez Mon vieux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Chanson de Daniel Guichard


daniel Guichard

auteur-compositeur-interprète né on 1948, a connu le succès en particulier avec deux chansons: La Tendresse et Mon Vieux.

Notez l’artiste


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Vous devez être connecté pour Voter.
Connexion / Inscription
Loading...

Voir la page de l’artiste

L'histoire de la chanson

MON VIEUX

« LA TRIBUNE DE LA VERITE où RENDONS A CESAR CE QUI APPARTIENT A CESAR  ?

 

« MA CHANSON FRANCAISE », par cet article, va essayer après de nombreuses recherches, d’éclaircir  la polémique concernant la chanson  « Mon vieux ».

Cette chanson nous l’avons tous un jour  fredonnée et au fond de notre cœur. Qui n’a pas essayé un jour d’identifier son père ?

Michelle Senlis, fait des études, de droit, de mathématique et de dessin  pour le plaisir dira t-elle, mais son leitmotiv reste l’écriture. Ecrivain peut-être se dit-elle !!!

Mais pendant plusieurs années, elle n’a pas voulu subir les aléas de la vie d’un auteur de chansons. Elle avait un père qui commençait à avoir des soucis de santé et elle ne voulait pas être à la merci de difficultés matérielles.

L’écriture la titille et elle devient, auteure  compositeur de nombreux artistes dans les années 50.  Edith piaf a eu la primeur d’interpréter  les titres de Michelle Senlis, s’ensuit Jean-Ferrat, devenu par la suite un très bon ami de Michelle, Juliette Greco, Léo Ferré, Mireille Mathieu, Dalida, Régine, Fabienne Thibault,  et bien d’autres encore…

La chanson française doit notamment à Michelle Senlis,  les « pépites » suivantes : « c’est beau la vie, » « les amants d’un jour ».

Michelle Senlis en 1962 rend hommage à son père avec un texte qu’elle confie  à  Jean Ferrat pour la musique. C’est ainsi  que, Jean-Louis Stain avec  sa voix fluette devient l’interprète de « mon vieux » la chanson passe alors complètement  inaperçue.

L’année suivante, 1963, le père de Michelle Senlis décède et du coup, elle refuse que cette chanson soit à nouveau interprétée.

En 1974 et contre la volonté de l’auteure, Daniel Guichard reprend la chanson, il change quelques paroles, ce qui lui permet  au passage de toucher une part des droits d’auteur.

 

Explications  de Michelle Senlis dans une interview

mon vieux

mon vieux Guichard

Interview Daniel Guichard – L’est républicain du 15 janvier 2017

Au fait, comment est née la chanson Mon vieux ? 

Écrite par Michelle Senlis, elle a eu une vie parallèle que j’ignorais quand j’ai reçu la bande musicale, en 1973. Jean Ferrat chantait le texte initial sur le bobino. Jacques Boyer et Jean-Louis Stain l’avaient interprétée dix ans plus tôt. J’ai été touché par la phrase “dans son vieux pardessus râpé, il s’en allait l’hiver l’été”. C’était mon père. D’autres couplets ne me plaisaient pas. J’ai donc retouché le texte, ce qui m’a valu un procès. Mais les choses sont rentrées dans l’ordre.

 

MON VIEUX

« LA TRIBUNE DE LA VERITE où RENDONS A CESAR CE QUI APPARTIENT A CESAR  ?

 

Daniel Guichard mon vieux« MA CHANSON FRANCAISE », par cet article, va essayer après de nombreuses recherches, d’éclaircir  la polémique concernant la chanson  « Mon vieux ».

Cette chanson nous l’avons tous un jour  fredonnée et au fond de notre cœur. Qui n’a pas essayé un jour d’identifier son père ?

Michelle Senlis, fait des études, de droit, de mathématique et de dessin  pour le plaisir dira t-elle, mais son leitmotiv reste l’écriture. Ecrivain peut-être se dit-elle !!!

Mais pendant plusieurs années, elle n’a pas voulu subir les aléas de la vie d’un auteur de chansons. Elle avait un père qui commençait à avoir des soucis de santé et elle ne voulait pas être à la merci de difficultés matérielles.

L’écriture la titille et elle devient, auteure  compositeur de nombreux artistes dans les années 50.  Edith piaf a eu la primeur d’interpréter  les titres de Michelle Senlis, s’ensuit Jean-Ferrat, devenu par la suite un très bon ami de Michelle, Juliette Greco, Léo Ferré, Mireille Mathieu, Dalida, Régine, Fabienne Thibault,  et bien d’autres encore…

La chanson française doit notamment à Michelle Senlis,  les « pépites » suivantes : « c’est beau la vie, » « les amants d’un jour ».

Michelle Senlis en 1962 rend hommage à son père avec un texte qu’elle confie  à  Jean Ferrat pour la musique. C’est ainsi  que, Jean-Louis Stain avec  sa voix fluette devient l’interprète de « mon vieux » la chanson passe alors complètement  inaperçue.

L’année suivante, 1963, le père de Michelle Senlis décède et du coup, elle refuse que cette chanson soit à nouveau interprétée.

En 1974 et contre la volonté de l’auteure, Daniel Guichard reprend la chanson, il change quelques paroles, ce qui lui permet  au passage de toucher une part des droits d’auteur.

 

Explications  de Michelle Senlis dans une interview

 

mon vieux

mon vieux Guichard

Interview Daniel Guichard – L’est républicain du 15 janvier 2017

Au fait, comment est née la chanson Mon vieux ? 

Écrite par Michelle Senlis, elle a eu une vie parallèle que j’ignorais quand j’ai reçu la bande musicale, en 1973. Jean Ferrat chantait le texte initial sur le bobino. Jacques Boyer et Jean-Louis Stain l’avaient interprétée dix ans plus tôt. J’ai été touché par la phrase “dans son vieux pardessus râpé, il s’en allait l’hiver l’été”. C’était mon père. D’autres couplets ne me plaisaient pas. J’ai donc retouché le texte, ce qui m’a valu un procès. Mais les choses sont rentrées dans l’ordre.

Mon Vieux par Jean Louis STAIN 1963.