Clara Luciani la grenade …

 a explosé

la grenade : Clara Luciani fait tout exploser !
Clara Luciani fait tout exploser !

La grenade a explosé : le jeu de mots est facile, et éculé, certes mais les chiffres sont flagrants : Clara Luciani c’est une victoire de la musique « Révélation scène 2018 », 100000 ventes pour son album « Sainte Victoire », 16 millions de streams sur Youtube, 24 festivals programmés cette année, dont le Printemps de Bourges, et, entre autres concerts, 3 Olympia.

Bref, on va beaucoup entendre cette grande brune de 26 ans, sa pop fine et raffinée accompagnée de ces belles lignes de basses.

De l’album « Sainte Victoire » de Clara Luciani, donc, on entend surtout « la grenade » et plus récemment « Nue », dans la réedition qui vient de sortir. On trouve aussi « on ne meurt pas d’amour », « monstre d’amour ». Car cet album est l’illustration d’une (sainte) victoire sur le chagrin d’amour, sur la vie. « Bovary » traite à la fois des souffrances d’enfance et du rapport qu’elle entretien avec cette période de sa vie.

« A 9 ans, je mesurais 1m 75, les adultes s’adressaient à moi comme si j’étais plus âgée ». Et « comme Madame Bovary, je m’ennuie vite, je suis hyperactive, je dois faire beaucoup de choses » (Ciné-Télé revue 21/02/19). « J’ai un rapport bizarre avec l’enfance (RTL 11/04/19) ».

Un petit peu féministe, Clara Luciani ?

La chanson met en avant la puissance des femmes, cachée sous la rondeur et le côté rassurant du sein. Elle nous explique que lorsqu’elle

« arrivait seule sur scène, avec ma guitare, les techniciens se ruaient sur elle pour me montrer comment la brancher » (ciné-télé revue du 21/02/19). Elle s’y dit d’ailleurs « armée jusqu’aux dents »…..

Dans le titre éponyme « Sainte Victoire », elle refuse, à travers cette chanson, ce que l’on attend des femmes, à savoir cumuler plusieurs rôles, à être à la fois « Kim Kardashian et Jackie Kennedy ».

Une réédition de l’album s’enrichie de 4 titres : « Nue », « Mon ombre », « Bovary », et un « Qu’est-ce t’es beau », une adaptation du duo entre Marc Lavoine et Catherine Ringer, mais avec Philippe Katerine, à écouter !

 

Clara Luciani sur scène
Clara Luciani sur scène

Paroles de la grenade

Hé toi
Qu’est-ce que tu regardes?
T’as jamais vu une femme qui se bat
Suis-moi
Dans la ville blafarde
Et je te montrerai
Comme je mords, comme j’aboie

Prends garde, sous mon sein la grenade
Sous mon sein là regarde
Sous mon sein la grenade
Prends garde, sous mon sein la grenade
Sous mon sein là regarde
Sous mon sein la grenade

Hé toi

Mais qu’est-ce que tu crois?
Je ne suis qu’un animal
Déguisé en madone
Hé toi
Je pourrais te faire mal
Je pourrais te blesser, oui
Dans la nuit qui frissonne

Prends garde, sous mon sein la grenade
Sous mon sein là regarde
Sous mon sein la grenade
Prends garde, sous mon sein la grenade
Sous mon sein là regarde
Sous mon sein la grenade

Hé toi
Qu’est-ce que tu t’imagines?
Je suis aussi vorace

Aussi vivante que toi
Sais-tu
Que là sous ma poitrine
Une rage sommeille
Que tu ne soupçonnes pas?

Fred BALS

 

You just need to imagine...

Un concert !

Comme si vous y etiez !

Chanson "Yesterday".

Music cool cumule plus de 35,257 followers sur ses différents réseaux. Le média a reçu plus de 47 demandes d’écoutes récemment. Envoyez lui un message personnalisé et impactant.

Votre Playlist MCF

Précédent

« Marry me » de « The Band »

"Yesterday" de "Beatles"

Suivant

« Soirée Verte » de « Kinky French »
5/5

Suivre l'artiste sur

La Chanson "Yesterday"

476 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur la chanson … )

Partager "Yesterday" sur :

L'Artiste " Beatles"

18 737 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur l’artiste … )

Découvrir "Beatles" sur :