Gregoire, un artiste proche

gregoire41 ans en 2020, Gregoire. Il est né à Senlis dans l’Oise pas loin de Paris, études au Lycée Saint Vincent, lycée catholique. Lycée catholique mais sans obligation de pratiquer ou de croire… pour ceux qui le souhaitent.

Son frère joue du piano et le fait découvrir au petit Gregoire, les Beatles sont aussi une source de passion pour la musique. Les études tout de même, et une licence en langue, puis la bascule : petits boulots, musique, écriture de chanson… Il entre comme stagiaire dans une maison de disque… bien vu et il en profite pour faire écouter une maquette d’album. Mais c’est surtout là qu’il rencontre des créateurs de My Major Company, une société internet de financement sous internet par les internautes.

Les débuts tonitruants de Gregoire

Toute nouvelle société, cette compagnie compte le fils de Goldman dans ses fondateurs. C’est alors par le crowdfunding que Gregoire se lance. Il ose innover… bien joué. L’objectif est d’atteindre quand même 70 000 euros !  gros budget même pour un enregistrement studio de qualité ! La somme est réunie auprès des internautes en quelques mois, le talent de composition de Gregoire y a aidé… C’est en fait le premier album financé de la sorte, en l’occasion par plus de 300 internautes, ce sont ses producteurs finalement et c’est une belle aventure pour une soixantaine d’entre eux qui sont dans le clip du titre phare. Belle démarche.

toi et moi« Toi et moi » son premier album sort en 2008 et c’est un gros succès de variété française, il devient disque de diamant, soit plus de 500 000 exemplaires vendus : en fait il en vendra plus d’un million… Pas mal pour un lancement ! l’album est en première place des ventes en 2009  et restera dans les 50 premières ventes pendant trois ans ce qui a permis aux internautes producteurs de toucher 20 fois leur mise…il y en a qui ont du se dire merd…j’aurais dû mettre plus.. too bad !

Douze titres dans le premier album avec des succès de singles  « Rue des étoiles », « Ta main », et surtout « toi et moi ».  La carrière de Gregoire est lancée comme auteur compositeur interprète.

Les albums suivent pour Gregoire

En 2010, Gregoire sort un deuxième album « le même soleil » également financé par les internautes ! une belle réussite aussi (400 000 ventes). Un des titres est en duo avec … Jean-Jacques Goldman. Comme quoi une nouvelle fois ce sont les rencontres qui sont déterminantes, en l’occasion celle du fils de Goldman quand Gregoire était stagiaire. Mais encore faut-il agir, se bouger et avoir du talent. Le titre « Danse » est un gros succès, et l’album est numéro un des ventes.

les roses de mon silence

Et c’est toujours avec le même label My Major Company, qu’il sort son troisième album « Les roses de mon silence », en 2013 : c’est la vie en rose pour Gregoire qui ne reste en fait pas silencieux ! disque de platine, un peu plus de 100 000 ventes. De moins en moins bien tout de même au fil des albums, pour Gregoire. Lui qui habite en Picardie, il a trouver les roses à la couleur du succès…

Vient 2015 et le quatrième album  « Poésie de notre enfance ». Surprenant comme album puisque Gregoire a mis en musique des poèmes de différents poètes comme Desnos ou La fontaine.

A écouter d’urgence, un appel?

2017, son cinquième album : « A écouter d’urgence »comme un appel à so  public pour qu’il revienne en masse… marketing oblige !  Un album aux titres variés, avec du piano et voix. De beaux succès avec les titres « mes enfants » et « C’est quand », mais bon pas le même succès qu’au début tout de même. Ceci dit ce n’est pas facile de maintenir le même niveau dans la durée, après un tel début de carrière.

les voisins2018 un nouvel album « expériences », avec piano voix et électro, une vingtaine de chansons, intimiste, avec sensibilité comme sait le faire Gregoire. On y trouve des titres marquants comme par exemple « comme tous les voisins ».

Il aurait dit :« Je voulais faire un album en deux parties, une avec des sons surprenants, où ça danse, très légère (…) et une autre plus intime, plus confidentielle en piano-voix avec un sujet important pour chaque chanson. Je pense que les gens vont passer par toutes les émotions, c’est le principe de cet album. Ce sont des expériences »

Cool , pas cool

Benjamin Biolay a accusé Gregoire d’avoir plagié une de ses chansons pour écrire le titre « mes enfants ». Un peu à la mode ces histoires de plagiats. Ce serait étonnant de la part d’un Gregoire, pas le genre a priori !

Mais bon. Il n’y a pas beaucoup de notes dans une chanson finalement et les hasards de la composition peuvent amener à des ressemblances fortuites non ? Et on est dans un pays de droit … accuser ok mais alors faire trancher par la justice sinon c’est un peu comme ‘y a pas de fumée sans feu », c’est pas cool… hum.

Faire parler de lui, Biolay ? si c’est ça, c’est pas correct ? Il aurait dit “Bah tiens, puisqu’il aime tant ma chanson, je vais faire un petit coup de pub à ma chanson tout en lui mettant une hache dans sa tête… On ne vole pas les copains comme ça sans les prévenir.  »  Non pas cool du tout s’il a vraiment dit ça, dégueulasse même non ?

Gregoire et plus

gregoire chanteurIl aura co-écrit des chansons pour les Enfoirés, avec Goldman ou encore MC Solaar (NTM).

Il a composé pour des disques à caractères religieux ou caritatifs, comme l’album « Thérèse, vivre d’amour », ou encore en faveur de l’association ‘les voix de l’enfant’. Il composera aussi la musique d’une comédie musicale « Bernadette de Lourdes »

Il interprète une chanson dans un album en hommage à Jean Ferrat.

Il est conseiller municipal à Senlis, au Nord de Paris, dans l’Oise. Pas mal de s’engager pour le bien collectif et la vie de la cité, surtout qu’il s’était présenté en soutien non éligible (en bas de la liste) et a finalement remplacé un élu quittant le conseil municipal.

Il a joué au lycée Saint Dominique, en concert privé, collège/lycée catholique à Mortefontaine, près de Senlis, devant les élèves, en souvenir de ses années passées à étudier. Très ouvert au contact, très proche, il en a marqué plus d’un et d’une … une démarche sympa. Il n’a pas pris la grosse tête Gregoire.

Il l’a dit Gregoire

Il a dit à propos du titre de son album « à écouter d’urgence » : « on est dans un monde de la pub, du marketing, l’idée c’était de sortir un titre accrocheur »... juste et pragmatique certes mais un peu décevant non ?

« Une chanson doit pouvoir parler à tout le monde ! La récompense dans ce métier, c’est quand les gens se marient sur une de mes chansons, arrivent à surpasser une douleur dans certains moments. Je l’ai vécu comme ça, en utilisant celles des autres, comme ‘Ne me quitte pa’s, de Jacques Brel. Ma fonction première, c’est : en m’aidant moi-même, j’essaie d’aider un peu les autres. Goldman avait cette qualité : sortir une phrase qui paraît évidente pour tout le monde, mais que personne n’avait jamais formulée. »

« Je suis un chanteur, pas un people, pas spécialiste des pectoraux. Je ne suis pas dans le star-système et mon public l’a compris ». … plutôt sympa Gregoire non ?

Écrit par Serge Para

ma chanson française

You just need to imagine...

Un concert !

Comme si vous y etiez !

Chanson "Yesterday".

Music cool cumule plus de 35,257 followers sur ses différents réseaux. Le média a reçu plus de 47 demandes d’écoutes récemment. Envoyez lui un message personnalisé et impactant.

Votre Playlist MCF

Précédent

« Marry me » de « The Band »

"Yesterday" de "Beatles"

Suivant

« Soirée Verte » de « Kinky French »
5/5

Suivre l'artiste sur

La Chanson "Yesterday"

476 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur la chanson … )

Partager "Yesterday" sur :

L'Artiste " Beatles"

18 737 points

+175 points en 7 jours

( plus d’infos sur l’artiste … )

Découvrir "Beatles" sur :